Toutes les actualités

Article

14 septembre 2023

Rédaction: Christine Jez

Le Prix de biologie Alfred Kastler 2017 récompense Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis et Vincent Béringue pour leurs travaux sur les maladies neurodégénératives

Mohammed Moudjou, Jérôme Chapuis et Vincent Béringue, ingénieurs et chercheurs au sein de l'équipe Macro-Assemblages Protéiques et Maladie à Prion de l'unité de recherche Virologie et immunologie moléculaires (VIM), sont les lauréats du Prix de biologie Alfred Kastler 2017 de la Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences. Ils sont récompensés pour la mise au point et l'utilisation d'une technique améliorée d'amplification des prions in vitro. Le procédé utilisé permet la réduction de l'utilisation des animaux vivants dans ce type de recherche.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Service presse

Prion, découverte d’une unité élémentaire nécessaire et suffisante pour assurer sa propagation

La propagation de prions de mammifères, constitués de protéines mais dépourvus d’acides nucléiques est loin d’avoir livré tous ses secrets. Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra montrent qu’une unité élémentaire formée d’un trimère de protéines, est nécessaire et suffisante à la réplication de ces agents pathogènes. Ces résultats originaux sont publiés le 7 septembre dans la revue Plos Pathogens.
Marine Flavobacteria
événement

03 juin 2018

Cargèse (Corse, France)

Congrès Marine Flavobacteria

Le congrès “Marine Flavobacteria” se tiendra à Cargèse, en Corse, du 4 au 8 Juin 2018.
événement

13 décembre 2017

11h00 salle 800

Séminaire - Régis Tournebize

Red shifting of bioluminescence for imaging by Fluorescence by Unbound Excitation from Luminescence
événement

29 novembre 2017

11h00 salle 800

Séminaire - Cedric Blouin

Spatio-temporal control of Interferon-activated JAK/STAT signaling
Vaccinology 2017
événement

19 mars 2017

Lyon

Vaccinology 2017 : 10e édition du colloque du Club de Vaccinologie de la Société Française d'Immunologie

La 10e édition du colloque du Club de Vaccinologie de la Société Française d’Immunologie se tiendra à Lyon les 20 et 21 mars 2017.
Souris
Article

14 septembre 2023

Rédaction: INRA Service de presse

Une nouvelle piste pour comprendre pourquoi la virulence des souches de prions varie en fonction des cellules qu'elles infectent

Les souches de prions présentent des virulences différentes selon la population de cellules qu'elles infectent. Cependant, l'origine de ces différences demeure très mal connue. Des chercheurs de l’Inra viennent de faire un pas décisif pour expliquer ces variations de virulence. Ils ont observé que certaines souches étaient favorisées par rapport à d'autres en fonction du taux de protéine PrP, qui constitue le substrat du prion, dans les cellules cérébrales de souris. Ces travaux, publiés le 23 janvier 2017 dans la revue Nature Communications, ouvrent des pistes pour comprendre pourquoi chaque souche de prion a des cellules-cibles privilégiées dans le système nerveux des mammifères.
Porcelets
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Pauline Maisonnasse

Comprendre le système immunitaire du porc pour mieux combattre les maladies respiratoires chez l’Homme

Le porc est à la fois un animal d’élevage et un modèle biomédical utilisé pour étudier différentes maladies humaines, notamment respiratoires. Pourtant, son système immunitaire pulmonaire est peu connu. Les chercheurs de l’unité Virologie et Immunologie Moléculaires ont identifié pour la première fois les cellules dendritiques et les macrophages du poumon de porc, deux piliers de la réponse immunitaire. Ces travaux sont publiés dans la thèse de Pauline Maisonnasse, soutenue le 24 février 2016.
© VIM, Inra Jouy-en-Josas, Jérôme Chapuis
Article

14 septembre 2023

Rédaction: INRA service de presse

Maladies à prion : vers une réduction de l’expérimentation animale

Des chercheurs de l’Inra ont développé un système efficace d’amplification in vitro du prion de plusieurs espèces animales. Outre son intérêt pour répondre rapidement à des questions scientifiques, notamment les mécanismes moléculaires de la propagation du prion, cette technique constitue un pas vers la réduction de l’expérimentation animale dans ce domaine. Ces travaux sont publiés dans Scientific Reports le 7 juillet 2016.
Pauline Maisonnasse lors de la finale de MT180 Université Paris-Saclay
Article

14 septembre 2023

Rédaction: EC

Pauline Maisonnasse, docteure en immunologie, plébiscitée par le jury et le public de la finale « Université Paris-Saclay » du concours « Ma thèse en 180 secondes »

Le 7 avril, l’Université Paris-Saclay organisait à Gif-sur-Yvette la finale du concours qui consiste à présenter un sujet de thèse en 180 secondes. Pauline Maisonnasse, doctorante AgroParisTech / Inra - Unité Virologie et Immunologie Moléculaires, récemment diplômée d’un doctorat en immunologie, a brillamment remporté cette finale et représentera l’Université Paris-Saclay lors des prochaines sélections nationales.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Delphine Achour

Vaccin contre la bronchiolite : des avancées prometteuses pour les nourrissons

Des chercheurs de l’INRA et leur partenaire DBV Technologies obtiennent des données précliniques encourageantes dans l’évaluation du vaccin qu’ils développent contre la bronchiolite. Leurs expérimentations révèlent que des animaux vaccinés avec un patch sont protégés contre le virus à l’origine de la maladie. L’ensemble des résultats a été présenté en novembre 2015, au congrès mondial sur la vaccination contre le Virus Respiratoire Syncytial (San Diego, Californie).
IAD
événement

16 mars 2016

Ploufragan

IAD 2016 - 10es journées du réseau français "Immunologie des animaux domestiques"

Les journées IAD 2016 sont organisées par l’Anses et auront lieu à Ploufragan (22) les 17 et 18 Mars 2016.
événement

24 novembre 2015

Paris

Congrès du consortium ANIHWA, le réseau européen en santé et bien-être animal

Le congrès ANIHWA se tiendra à Paris, du 25 au 26 novembre 2015 : un bilan final de quatre années de fonctionnement du consortium européen y sera présenté.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Inra service de presse

SAPHIR : une approche internationale et multidisciplinaire pour mettre au point de nouveaux vaccins pour l’élevage

SAPHIR est un projet coordonné par l’Inra, sélectionné par la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Ses participants ont tenu le séminaire de lancement les 11, 12 et 13 mai 2015 à l’Inra de Jouy-en-Josas. Son objectif : développer des stratégies vaccinales innovantes contre des agents pathogènes responsables de pertes économiques majeures dans les élevages bovins, porcins et avicoles. Son originalité : impliquer, au travers des différents partenaires privés et publics, européens et chinois, des scientifiques d’excellence de différentes disciplines pour une approche intégrée (pathologistes, généticiens, microbiologistes, sociologues, économistes, mathématiciens…).
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Pascale Mollier

Dans la queue du poisson zèbre

Observer un poisson vivant au microscope ! Les chercheurs peuvent le faire grâce à des techniques innovantes. Ils visualisent, en temps réel, le comportement des cellules immunitaires en réponse à une lésion cutanée dans la queue d'un poisson zèbre. Ce modèle permettra d’étudier comment cette réponse immunitaire est affectée par une infection virale.
événement

10 mai 2015

Jouy-en-Josas

Congrès de lancement du projet européen SAPHIR

Le congrès de lancement (kick-off meeting) du projet européen SAPHIR (Strengthening Animal Production and Health through Immune Response) coordonné par Isabelle Schwartz-Cornil (unité VIM), coordinateur-adjoint Marie-Hélène Pinard (unité GABI), aura lieu les 11, 12 et 13 Mai 2015 à l'INRA de Jouy-en-Josas, amphithéâtre Jacques Poly.
événement

15 avril 2015

Jouy-en-Josas

Symposium de Microscopie Photonique de la molécule à l'animal

Nous organisons le 16 avril prochain sur le campus de l'INRA de Jouy en Josas un symposium de microscopie photonique. L'objectif est de présenter les différents champs de cette technologie en constante évolution à travers de courtes sessions auxquelles ont été conviés des spécialistes des systèmes actuels : microscopie de super-résolution, microscopie intra-vitale, microscopie à feuille de lumière et approches haut-débit.
événement

20 janvier 2015

Institut Pasteur, Paris, France

Congrès du Club de Vaccinologie 2015

« Vaccinology 2015 » est destinée à tous les acteurs et partenaires des recherches sur les vaccins : immunologistes, microbiologistes, virologistes, biologistes moléculaires, médecins, pédiatres, vétérinaires, épidémiologistes et industriels…
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Inra service de presse

La tremblante du mouton pourrait passer la barrière d’espèce

Des chercheurs de l’Inra ont montré pour la première fois que l’agent pathogène responsable de la tremblante du mouton, une protéine prion, possède le potentiel nécessaire pour convertir la protéine prion naturellement présente chez l’homme dans sa forme saine et la rendre pathologique. Chez des souris modèles reproduisant la barrière d’espèce humaine, cet agent pathogène induit une maladie en tout point similaire à celle causée par les prions responsables de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Ces premiers résultats publiés dans Nature Communications le 16 décembre 2014, soulignent la nécessité de prendre en considération la possibilité de la transmission de cette maladie à l’Homme.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Delphine Achour

La détection précoce du prion dans le sang : une avancée dans la prévention des encéphalopathies spongiformes transmissibles

Des chercheurs de l’INRA et leurs partenaires ont mis au point un test sanguin fiable, sensible, reproductible et spécifique du prion. Ces résultats de recherche publiés dans PLOS Pathogens constituent une avancée majeure dans le diagnostic précoce du variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob et de sa prévention chez l’Homme.
Article

14 septembre 2023

Rédaction: Service Presse

Une nouvelle méthode pour étudier in vivo le virus responsable de la bronchiolite

Des chercheurs de l’Inra, en collaboration avec l’AP-HP et l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, ont mis au point une nouvelle méthode pour étudier le virus principalement responsable des bronchiolites du jeune enfant et du veau. Il est désormais possible de visualiser in vivo la réplication du virus en temps réel chez des souris. Actuellement aucun traitement ni vaccin permettant de lutter contre cette infection n’existent pour l’homme. Cette avancée technologique, publiée le 3 octobre 2014 dans Nature Communications, facilitera les tests d’efficacité de vaccins et de traitements antiviraux.